Studieren

L'option MBA pourra offrir de nouvelles perspectives.

Un MBA pour s’offrir un second souffle

Education Il n’est pas rare de voir ses perspectives professionnelles bloquées, et ce malgré des années d’expérience. Pour y remédier, entreprendre un MBA semble être l’une des meilleures solutions pour non seulement relancer sa carrière, mais aussi renforcer ses compétences tant professionnelles qu’interpersonnelles.

Joram Vuille

Avant d’entreprendre quoi que ce soit, il est important de faire le point sur sa situation, en établissant un bilan de compétences par exemple, afin d’avoir toutes les clefs en main pour décider sereinement de son avenir. On se retrouvera alors généralement devant trois solutions; changer de métier, se spécialiser ou tout simplement changer d’employeur.

Mais quelle que soit votre décision, l’option MBA pourra se révéler très utile, et ce sous bien des aspects. Seule formation permettant d’acquérir une vision globale du management et du business d’aujourd’hui, l’obtention d’un MBA permet de se repositionner professionnellement que ce soit à l’interne ou à l’externe. Il permet de s’orienter vers des positions hiérarchiques de management et ce, quel que soit le domaine d’activité pratiqué.

Il faut être bien préparé

Comme toute décision de cette importance, dans le cadre d’un MBA tel que celui proposé par HEC Lausanne, la faculté de business et management de l’Université de Lausanne, il s’agit de 15 mois de travail intensif. Il est alors important d’être bien préparé et engagé, car la décision de poursuivre un tel programme aura des implications pour tout son entourage.

Challenge

Vous allez rencontrer des gens venant de milieux et de formations tout autres que les vôtres.

On ne rappellera jamais assez que le succès d’un tel projet personnel réside dans le soutien apporté par son conjoint, sa famille ainsi que souvent, celui de son employeur. Titre reconnu, référence incontournable en ce qui concerne la formation internationale, un MBA a également d’autres atouts comme le relève Dan-Thi Nguyen, responsable de la communication et du recrutement à l’Executive MBA de la HEC Lausanne «En plus des nouveaux connaissances et concepts managériaux acquis durant le programme, il ne faut pas oublier l’expérience humaine: vous allez rencontrer des gens venant de milieux et de formations tout autres que les vôtres.

Nous voyons nos participants ressortir du programme plus confiants.

Ces contacts vont vous enrichir et développer votre réseau professionnel. Sur le plan personnel, un MBA aide au développement des compétences interpersonnelles. Nous voyons nos participants ressortir du programme plus confiants, plus forts et davantage préparés à occuper des fonctions importantes de dirigeant. » Plus qu’un titre, le MBA semble donc être aussi une école de vie.