Aufstrecken

L'UNIGE présente un nouveau modul MBA qui conçu spécialement pour les participants qui vivent à l’étranger.

MBA: l’UNIGE étend son offre

Education Très réputé, le programme MBA proposé à l’Université de Genève s’adapte pour répondre à une demande internationale croissante. Un nouveau module, conçu spécialement pour les participants qui vivent à l’étranger, va démarrer en septembre.

Thomas Pfefferlé

L'Executive MBA

Voici les informations pour les MBA :

  • Nouvelle session d’information le mercredi 13 avril 2016
  • Durée du MBA, 2 années
  • Possibilité d’avoir du temps pour un emploi à côté
  • 3 années d’expériences professionnelles et Bachelor Degree minimum pour l’inscription
  • Bon niveau d’anglais
  • Dernières inscriptions 1er mai 2016
  • Prix 31’200 Fr.

Inscription

Ville internationale par excellence, Genève attire de plus en plus de candidats qui vivent à l’étranger afin de suivre un programme d’Executive MBA. Pour répondre à cette forte demande, venant par exemple de Russie, de France ou encore des Emirats arabes, l’Université de Genève s’apprête à étoffer son offre. En effet, dès la rentrée de septembre, un module spécifiquement élaboré pour les personnes résidant à l’étranger sera proposé. Ce nouveau format, qui s’étalera également sur deux ans, s’échelonnera sur trois blocs de trois cours répartis dans l’année ainsi que trois cours virtuels à suivre en ligne. Une formule qui permettra à ces candidats de concilier leur lieu de travail et d’habitation avec les cours de l’Executive MBA.

Si certaines personnes sont prêtes à venir de si loin pour décrocher leur diplôme, c’est parce que le programme de cours proposé à l’UNIGE s’avère particulièrement réputé. Seul diplôme de la place genevoise à être accrédité par l’Association of MBAs (AMBA), l’Executive MBA délivré par l’Université de Genève est reconnu sur la scène internationale tout en restant accessible financièrement parlant. Autre point fort à relever: l’importante diversité des spécialisations. En effet, le programme proposé par l’UNIGE comporte une vingtaine des spécialisations différentes en français ainsi qu’en anglais. Management dans le secteur de l’aviation, organisations internationales, management des institutions sociales, gestion quantitative de portefeuille ou encore gestion et management dans les organismes sans but lucratif constituent autant de domaines dans lesquels il est possible de se spécialiser.

University of Geneva

Aujourd’hui, les postes à haute responsabilité sont particulièrement difficiles à obtenir et les entreprises peuvent également licencier plus facilement que par le passé.

Marché toujours plus exigeant

Si les candidats à l’Executive MBA de l’UNIGE sont aussi nombreux et prêts à effectuer de longs déplacements depuis l’étranger, c’est également en raison des exigences du marché, qui s’avèrent de plus en plus élevées. «On constate que les exigences augmentent dans tous les secteurs», précise Sun Zuchuat, responsable du programme Executive MBA à l’Université de Genève. «On l’observe d’ailleurs très bien dans la grande variété de profils des participants qui fréquentent nos cours. Ce qui explique également la diversité des domaines de spécialisation que l’on propose. Pour faire face à cette augmentation des exigences, les professionnels se forment davantage. Aujourd’hui, les postes à haute responsabilité sont particulièrement difficiles à obtenir et les entreprises peuvent également licencier plus facilement que par le passé. Ce qui pousse les gens à être le plus compétent possible.»

L’expérience forge l’excellence

Cette nouvelle formule de cours s’ajoute à celles que propose l’UNIGE depuis 1992. Une expérience qui accentue encore l’attractivité de l’institution genevoise. Les programmes classiques proposent des cours répartis un weekend sur deux, les vendredis et samedis, durant deux ans. Deux orientations sont possibles, l’Executive MBA ainsi que l’International Organizations MBA, destiné aux professionnels des organisations non gouvernementales (ONG). Ce dernier peut être obtenu en un an si l’on opte pour un programme à plein temps ou en deux, voire trois ans, selon le rythme de cours choisi.

Des cursus qui s’adressent généralement à des professionnels dont l’expérience diffère. Les participants à l’Executive MBA se trouvant plutôt dans une tranche d’âge comprise entre 35 et 45 ans, et 25 à 35 ans pour ceux de l’International Organizations MBA.

-