warten

Nestlé emploie actuellement 11'177 salariés en Suisse.

En fin de compte, tout est une question de confiance

Nestlé est l’une des entreprises les plus connues en Suisse et dans le monde. Pour une entreprise qui emploie des centaines de milliers de personnes aux quatre coins du globe, il est essentiel de trouver du personnel compétent, de le faire progresser et de le conserver pour pérenniser sa réussite. Notre entretien avec deux responsables du recrutement et du développement des compétences nous a appris une chose essentielle: le plus important, c'est la culture de l’entreprise.

Miriam Dibsdale

 

Sonia und SoniaCombien de personnes travaillent pour Nestlé en Suisse et dans le monde? Comment les recrutez-vous?

Sonia Bryois, Senior Recrutement Partner pour Nestlé: Nous employons actuellement 11’177 salariés en Suisse et près de 340’000 dans le monde. Le nom Nestlé, très connu et apprécié, est un grand atout pour le recrutement, tout particulièrement en Suisse. Nous sommes le leader mondial sur le marché de la nutrition, de la santé et du bien-être. Cela nous donne les moyens d’attirer des personnes compétentes originaires de tous les pays.

Comment les recrutez-vous?

Ces aspects font de Nestlé un employeur attractif. Mais la réputation seule ne suffit pas. C’est pourquoi nous recherchons activement de nouveaux talents. Notre programme «Nestlé needs YOUth», par exemple, permet aux jeunes d’accéder à des emplois ou des stages. Dans le cadre de ce programme, nous nous engageons entre autres à embaucher 1’000 jeunes en Suisse de 2014 à 2016, et de former, à travers des apprentissages ou des stages, 1’000 autres jeunes.

Nous avions déjà accueilli plus de 700 nouveaux salariés.

En avril dernier, nous avions déjà accueilli plus de 700 nouveaux salariés de moins de 30 ans et 480 apprentis et stagiaires. Nous sommes confiants de pouvoir atteindre l’objectif que l’on s’est fixé. Par ailleurs, nous coopérons au niveau international avec des universités, nous sommes présents sur les salons de l’emploi, dans les réseaux professionnels et nous utilisons bien entendu aussi les médias sociaux.

Comment procédez-vous pour recruter les personnes les plus expérimentées et les plus spécialisées?

Sonia Bryois: Nous travaillons avec notre vaste réseau, mais nous publions aussi des offres d’emploi sur des sites de professionnels et sur les réseaux sociaux. Dans certains cas très particuliers, nous engageons aussi des chasseurs de tête avec lesquels nous avons un partenariat.

Nous devons connaître la personne et la personne doit nous connaître.

einstellen

Avec autant de salariés et de candidats, comment pouvez-vous être certains de recruter les personnes qui correspondent réellement à votre entreprise?

l y a deux aspects essentiels dans notre démarche: les valeurs de l’entreprise et notre engagement à long terme. Pour simplifier, nous devons connaître la personne et la personne doit nous connaître. Le recrutement est un processus à double sens à l’issue duquel les deux parties doivent se faire mutuellement confiance. Nous devons franchir plusieurs étapes.

C’est une démarche qui demande du temps et de l’implication, mais c’est le seul moyen de déterminer si une personne peut ou non s’identifier à nos valeurs clés. Pour évaluer des compétences spécifiques des candidats, nous faisons appel à des comités d’experts. Plus concrètement, dans le processus de recrutement, nous mettons à profit nos réseaux professionnels et parfois aussi nos réseaux universitaires afin de trouver la bonne personne pour le bon emploi.

 

Sonia«À notre avis, la flexibilité de la vie professionnelle revêt une importance   cruciale.» Sonia Studer, responsable Développement et formation pour Nestlé

 

 

 

Soina 2

«La culture du développement continu des collaborateurs
est très importante.»

Sonia Bryois, Senior Recrutement
Partner pour Nestlé

Les compétences de management sont aussi extrêmement importantes.

Il ne suffit pas de trouver les personnes les plus compétentes. Encore faut-il savoir les garder. Comment vous assurez-vous de conserver les salariés les plus talentueux?

Sonia Studer, responsable Développement et formation pour Nestlé Suisse: Chez Nestlé, nous sommes profondément convaincus qu’il est indispensable d’offrir des possibilités de carrière et d’évolution à nos collaborateurs. Elles dépendent de la performance, du potentiel et de la mobilité de chacun d’entre eux. Les compétences de management sont aussi extrêmement importantes. Non seulement un bon manager incite ses équipes à bien travailler, mais il peut aussi contribuer à un sentiment d’accomplissement dans leur travail. Voilà pourquoi nous accordons une grande importance aux compétences de management à chaque niveau hiérarchique et partout dans l’entreprise.

Le savoir-être de nos cadres est tout aussi important à nos yeux que leurs compétences techniques. Ce ne sont pas seulement les résultats qui comptent, mais aussi la manière dont on les obtient. Si vous parvenez à en convaincre votre équipe, alors vous instaurerez un environnement épanouissant, le meilleur moyen de fidéliser vos collaborateurs.» Nous souhaitons aussi encourager un style de vie sain et positif au travail et en dehors du travail. À titre d’exemple, nous menons des programmes de volontariat qui permettent à nos employés de participer à l’un de nos nombreux projets humanitaires.

Nous insistons aussi sur l’importance de mener une vie saine.

Arbeitsplatz

Nous essayons aussi d’aider nos collaborateurs à préserver l’équilibre entre leur vie professionnelle et leur vie privée.Nous sommes conscients que chacun a des besoins différents en fonction de la situation et de la phase qu’il traverse dans sa vie. Nous insistons aussi sur l’importance de mener une vie saine. C’est un prolongement logique pour une entreprise spécialisée dans la nutrition, la santé et le bien-être.

Sonia Bryois: Nos collaborateurs veulent contribuer à notre mission dans les domaines de la nutrition, de la santé et du bien-être et à nos engagements en faveur de la création de valeurs partagées. Si les employés de Nestlé souhaitent rester dans l’entreprise, c’est aussi parce qu’ils ont la possibilité d’apprendre continuellement dans un environnement qui promeut la diversité et qui permet de côtoyer d’autres professionnels hautement qualifiés dans un large éventail de professions. Nous résumons tous ces aspects du travail chez Nestlé dans notre image employeur «La vie est plus intense à Nestlé»

Qu’en est-il de la formation complémentaire
dans l’entreprise?
Sonia Studer: C’est un sujet important. Nous créons un environnement dans lequel nos collaborateurs peuvent étendre sans cesse leurs connaissances et leur savoir-faire. Nous proposons de nombreuses formations internes et externes. Plus important encore, nous appliquons le concept de développement «70/20/10». Selon ce concept, un employé progresse avant tout par l’expérience qu’il acquiert au travail (impact de 70% sur son développement), puis par le mentorat, coaching et ses contacts (impact de 20% sur son développement) et enfin par les formations à proprement parler (impact de 10% sur son développement).

Les feedbacks et le coaching en sont des éléments clés.

Sonia Bryois: La culture du développement continu des collaborateurs est très importante. Les feedbacks et le coaching en sont des éléments clés. En 2014, Nestlé et le CICR (Comité international de la Croix-Rouge) ont remporté ensemble le Prism Award décerné par l’ICF (International Coach Federation) pour leurs programmes de coaching au niveau de l’organisation. C’est une approche motivante, donnant aux collaborateurs les moyens d’agir de leur propre initiative. Le coaching aide les collaborateurs à révéler leur potentiel et les soutient dans l’optimisation de leur performance.

Vous avez évoqué l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Nestlé promeut-elle aussi des concepts de travail différents tels que le travail à domicile?

Sonia Studer: Tout à fait. À notre avis, la flexibilité de la vie professionnelle revêt une importance cruciale. En 2010, nous avons publié le guide «Environnement de travail flexible chez Nestlé» pour aider nos collaborateurs à maintenir l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Nous avons instauré un large éventail de pratiques qui permettent une approche flexible du travail, lesquelles ont été bien reçues par nos employés, hommes et femmes. Comme dans tous les domaines, tout cela ne peut fonctionner sans confiance. En fin de compte, tout est une question de confiance. Quant aux bureaux, nous adoptons également des concepts plus modernes, dont les espaces ouverts et les meubles modulaires, qui permettent d’adapter rapidement les espaces de travail aux besoins.

Nous préférons prendre des mesures stratégiques pour créer un environnement de travail dans lequel les hommes et les femmes ont les mêmes chances de progresser.

Diversity

Les quotas de femmes reviennent souvent dans le débat sur l’utilisation des compétences en Suisse. Quelle est votre position sur ce sujet?

Sonia Studer: Nous pensons que la diversité est un véritable atout pour notre entreprise et qu’il est essentiel de l’encourager et de la cultiver. Par ailleurs, l’évolution des rôles de la femme et de l’homme dans la société ces dernières années a créé un besoin d’équilibre entre les sexes à tous les niveaux dans les entreprises. Chez Nestlé, nous estimons que des réflexions différentes sont complémentaires et aboutissent à de meilleures décisions. Nous nous opposons néanmoins aux quotas artificiels. Nous préférons prendre des mesures stratégiques pour créer un environnement de travail dans lequel les hommes et les femmes ont les mêmes chances de progresser.

À votre avis, quels obstacles les RH devront-elles surmonter à l’avenir?

Sonia Bryois, Sonia Studer: Les entreprises ont de plus en plus besoin de talents aux compétences spécifiques. Pour les attirer et recruter. Il faut fournir des efforts supplémentaires et un engagement complet. Nous évoluons dans un environnement mondialisé et rapide qui nous inonde d’informations et où la réactivité est cruciale. De plus, une nouvelle génération aux besoins et souhaits nouveaux arrive sur le marché.

Les représentants de cette génération ont des aspirations professionnelles différentes et veulent s’identifieraux valeurs clés des entreprises qui les emploient. Ils souhaitent aussi s’engager à un niveau plus personnel dans une entreprise et auprès de ceux qui la composent, à nous tous les employés Nestlé d’être des ambassadeurs et d’incarner notre image employeur : «There is more to life at Nestlé, c’est-à-dire la vie est plus intense à Nestlé»